La ville rose

Sans la brique et le pastel, Toulouse ne serait pas Toulouse, depuis le Moyen Age  les teintes couvrent toute la palettes des roses pales aux rouges sombres, ce qui lui doit son surnom de Ville rose.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site