Cloitre des Augustins

Augustins "Le grand cloître, merveille de l'art gothique, a été respecté ; il a conservé (...) son aspect moyenâgeux, et, dans le calme silencieux de ses allées désertes, ombragées par les vertes frondaisons, on serait tenté d'évoquer la vision des ombres sépulcrales de ses anciens religieux, errants sous les découpures de ses ogives trilobée". Les Ermites de Saint-Augustin sont autorisés en 1310, par le pape Clément V à construire leur couvent dans l'enceinte de la ville. Après un conflit avec le chapitre de la cathédrale, les constructions ne furent achevées qu'en 1341.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site